Projet pédagogique

La micro-crèche « Les Mini Thou » a établi un projet pédagogique sur lequel s’appuiera l’équipe encadrante.

Le but étant de garantir une prise en charge et un suivi individualisé de votre enfant, tout en lui apprenant les règles de vie en collectivité.

Ce projet s’appuie sur certains principes de la pédagogie « Loczy » :

  • L’activité autonome de l’enfant et le libre mouvement :

L’enfant n’est pas manipulé, il expérimente de lui-même, à son rythme, suivant ses propres compétences. C’est par ses expérimentations que l’enfant va se développer.

  • L’individuation des soins :

Les moments privilégiés comme les soins, les changes, le coucher, le lever, les repas (notamment les repas des bébés qui sont donnés sur les genoux) nous permettent d’établir une relation individualisée pour chaque enfant. Dans tous ces moments, nous prévenons l’enfant, nous lui expliquons chacun de nos gestes.

  • La relation adulte/enfant :

Nous pensons qu’il est important que notre relation à l’enfant soit sécurisante, individualisé et maîtrisée.

 

L’enfant existe par le jeu, il ne joue pas pour apprendre, mais apprend parce qu’il joue.

Jean Epstein – psychosociologue.

 

Les grands principes du projet

 

L'accueil
C’est un temps privilégié aussi bien pour l’enfant, ses parents et le personnel éducatif. Nous accordons beaucoup d’importance à un accueil individualisé de chaque enfant et de sa famille. Les enfants sont accueillis avec leur(s) parent(s) par l’équipe éducative, et bien souvent par les enfants déjà présents: se dire bonjour, être nommé par les autres et les nommer à son tour, c’est déjà être reconnu comme individu spécifique ayant sa place dans le groupe. Il est important que les parents prennent le temps d’arriver dans la structure avec leur enfant, on invite ces derniers à rentrer dans la salle et à proposer un jeu à leur enfant ou notamment pour les plus petits de nous confier leur enfant dans les bras.
Le repas et les goûters
Le repas doit être un moment calme et convivial. C’est un temps de partage, de découverte, d’éveil du goût et de plaisir.

Les repas seront préparés sur place par la cuisinière. L’alimentation des enfants est variée, équilibrée et adaptée à l’âge des enfants (texture moulinée, écrasée ou en petits morceaux).

S’appuyant sur le respect de la liberté psychomotrice qui anime l’équipe, nous laissons très tôt les enfants qui peuvent porter une cuillère à leur bouche s’alimenter seul. Notre objectif étant de favoriser l’autonomie de l’enfant. Nous leur laissons également toucher les aliments car nous pensons que la sensation tactile participe au plaisir de manger.

 
 
Les repas des bébés :

L’enfant mange suivant son rythme et l’heure de son petit déjeuner. Les biberons sont pris dans le calme et dans les bras. Nous encouragerons les mamans souhaitant continuer l’allaitement maternel pour leurs bébés.

La diversification de l’alimentation est faite en accord avec les parents et selon leurs directives. Les bébés sont alimentés sur les genoux. Ils profitent ainsi d’être pris dans les bras et d’être tenu assis. Dès que la posture assise est acquise, nous asseyons l’enfant sur une chaise basse devant une table.

Les repas des grands :

Ces temps de repas sont ritualisés par le lavage des mains, s’installer et chanter chansons ou comptines en attendant que les plats arrivent.

Afin de favoriser l’autonomie de l’enfant, pour l’entrée, on invite l’enfant à se servir seul. Les repas permettent également de favoriser la politesse et la socialisation: apprendre à dire merci, s’il vous plait, attendre son tour…

Le change / la propreté
Le change est une occasion d’échange entre le bébé et l’adulte. Le langage est important, les gestes doivent être verbalisés afin de mettre en confiance l’enfant.
Le sommeil

Le sommeil est important pour le développement physique et l’équilibre de l’enfant. Un manque de sommeil met l’enfant dans un état d’agitation et de mal-être.

Chaque individu a un rythme et un temps de sommeil qui lui est propre (il y a de petits et de gros dormeurs) nous respectons dans son individualité celui des enfants. Le climat doit être sécurisant.

Pour que le dortoir soit pour chacun un lieu rassurant, l’enfant dort dans le même lit placé au même endroit. Chaque enfant a donc son lit, ainsi que les objets dont il a besoin (doudou, tétine, turbulette …).

 
 
Pour les bébés:

Pour éviter de coucher un enfant au mauvais moment soit trop tôt, soit trop tard, nous repérons ses signes de fatigue. Nous le prévenons que nous allons le coucher, nous attachons beaucoup d’importance à notre façon de les accompagner au lit pour que ce soit un moment rassurant par nos paroles, nos gestes créant ainsi une atmosphère calme et une relation privilégiée. Notre attitude peut changer selon l’enfant, par exemple nous restons à côté de lui s’il en manifeste le besoin.

La sieste des grands:

Ils font généralement une sieste après le repas.
Avant le coucher l’équipe veille à un retour au calme : lecture d’histoires, musique douce … une atmosphère propice au sommeil est mise en place par l’équipe. La présence d’un membre de l’équipe dans le dortoir est indispensable, elle régule les tensions, apaisent les angoisses afin que l’enfant trouve un climat rassurant.

Les activités

Le jeu et toute activité d’éveil (musique, peinture, jeux sensoriels …) permet à l’enfant :

  • de se socialiser
  • de se développer
  • de s’exprimer
  • de structurer sa personnalité

Les jeux varient selon les tranches d’âge, l’équipe a à sa disposition tout le matériel nécessaire à l’éveil des enfants.

 
 
L’éveil et le jeu dans le groupe des bébés:

Dans les premiers mois, l’enfant observe, regarde ses mains, les suce, les attrape, les suit des yeux: c’est la période de découverte. Le professionnel installe le bébé sur un tapis (sur le dos), avec des jouets adaptés et à sa portée. Il est important que ces objets soient légers et faciles à attraper. Ainsi, l’enfant va progressivement chercher à attraper les objets disposés autour de lui et ses efforts vont progressivement l’amener à se mettre sur le côté, puis à se retourner. L’enfant va alors acquérir naturellement différentes postures.

Le personnel éducatif ne met pas l’enfant dans une position qu’il ne maîtrise pas. Nous le laissons expérimenter par lui-même, nous le guidons et l’accompagnons dans sa démarche d’autonomie. L’adulte référent est donc présent et l’accompagne dans ses efforts par la parole. L’espace est adapté aux différents stades d’évolution des enfants.

Il y aura des temps d’éveil musical, des temps d’éveil sensoriel …

Le jeu et les activités chez les grands:

Le jeu est l’activité spontanée de l’enfant. Le jeu participe à l’éveil et au développement de chaque enfant. Il tient une place essentielle dans son quotidien.

Nous pensons qu’il est important de respecter les besoins de l’enfant, afin que celui-ci n’accumule pas des tensions qui s’exprimeront par exemple par des comportements agressifs.

En effet l’enfant a durant une journée besoin de se reposer, de se détendre, des besoins moteurs (courir, sauter, grimper…), des besoins affectifs et des besoins sensoriels (manipuler, toucher, sentir, explorer, écouter…)

Dans le souci de répondre à ces différents besoins (propres à l’enfant et au groupe d’enfants) l’observation, l’écoute et l’évolution du groupe sont des outils précieux afin de guider nos choix.

Ainsi la journée de l’enfant à la crèche alterne entre des moments de jeux libres et des moments d’activités accompagnés par l’adulte.

Les jeux libres:

« L’enfant existe par le jeu, il ne joue pas pour apprendre, mais apprend parce qu’il joue. »

Le jeu libre va aider l’enfant à se construire physiquement, intellectuellement et socialement.

Le jeu est une activité non productive, nous n’attendons aucun résultat de la part de l’enfant.

Seul ou à plusieurs, l’enfant va développer sa créativité, son imagination dans ses jeux spontanés, d’imitation, de construction. Progressivement, il sera capable d’échanger avec ses camarades autour d’un même jeu.

Les activités :

Parallèlement à ces jeux libres, nous organisons des activités en petit groupe dans le but de proposer différentes découvertes et expérimentations. Un planning d’activité hebdomadaire sera établi par l’éducatrice.

Jeux de Manipulation

Peinture, dessins, collage, craie…

La psychomotricité

La cuisine

Éveil musical

Activités autours des livres

Les activités extérieures

Les animations et les fêtes

 

Le projet pédagogique complet, sera remis aux familles lors de l’inscription.